2 août 1914 – Saint-Benoît, Woëvre

///2 août 1914 – Saint-Benoît, Woëvre
2 août 1914 – Saint-Benoît, Woëvre2018-10-31T14:36:45+00:00

2 août 1914, le 2ème bataillon du 106ème régiment d’infanterie, débarqué la veille à Bannoncourt, arrive sur le secteur de Saint-Benoît, dans la Woëvre (Meuse).

Notre soldat porte les effets suivant, commun à toute l’infanterie française à l’entrée en guerre :

En habillement :

  • Un képi Mle 1884, recouvert d’un couvre-képi en calicot bleu
  • Une capote Mle 1877 en drap gris de fer bleuté
  • Un pantalon Mle 1867/93/97 en drap garance
  • D’une paire de guêtrons en cuir Mle 1897
  • D’une paire de brodequins, ici du modèle 1893

En équipement :

  • Un ceinturon en cuir noir avec plaque Mle 1845
  • Une paire de bretelles de suspension en cuir noir Mle 1892
  • 3 cartouchières Mle 1888 ou Mle 1905 en cuir noir (deux devant, une dans le dos)
  • Un porte baïonnette Mle 1888 en cuir noir
  • A droite, se porte un bidon d’un litre Mle 1877 recouvert de drap gris de fer bleuté
  • A gauche, une musette Mle 1892
  • Il porte également un havresac Mle 1893, surnommé « as de carreau »

En armement :

  • Fusil Mle 1886/93 Lebel
  • Baïonnette Mle 1886

Au dos de notre homme, son « as de carreau » Mle 1893 est surmonté de la gamelle individuelle Mle 1852 et d’une musette contenant ses brodequins de repos, sur le coté gauche est sanglé une pelle-pioche « Seurre » Mle 1909 dans son étui en cuir, sur la palette du havresac se trouve une gamelle de campement dite « plat à quatre ».

Pendant une marche, avec la chaleur de ce mois d’août 1914, notre homme à été autorisé, uniquement sur ordre, à pouvoir remonter ses manches et déboutonner son col. A noter, à son cou, sa plaque d’identité Mle 1881.